Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘Université de Bristol’

Qui est l’inventeur du fromage ?
Nous ne le saurons jamais. En revanche, nous savons qu’il vient de la préhistoire…

Le journal Nature a publié un article décrivant les conclusions de Richard Evershed (Université de Bristol au Royaume-Uni)  et de ses collègues de l’Université Princeton (New Jersey) sous le titre : « La première preuve de la réalisation de fromage dans le sixième millénaire avant J.-C  en Europe septentrionale ».

C’est en analysant des tessons de poteries vieux de plus de 7.000 ans et découverts sur un site de la région de Kuyavia (au sud de Gdansk en Pologne) que ces chercheurs ont fait une étonnante découverte. En effet, ils ont réussi à déterminer que les hommes du Néolithique s’en servaient pour la fabrication de fromage !

Les spécialistes avaient déjà établi que ces fragments provenaient de récipients percés d’orifices et voyaient en ceux-ci de véritables faisselles, similaires à celles utilisées de nos jours dans la fabrication de fromages.  A l’image des faisselles modernes,  les multiples trous de 2 à 3 mm de diamètre qui caractérisent ces poteries devaient permettre la séparation du caillé et du petit lait, riche en lactose.

fragment_faisselle

Grâce à des analyses approfondies, ils ont découverts sur ces poteries des traces de lait caillé – « signature » caractéristique de la production fromagère. En conclusion : les tout premiers agriculteurs du Néolithique fabriquaient et consommaient du fromage ! Il s’agit là de la plus ancienne « industrie » fromagère connue à ce jour.

Mélanie Salque  de l’Université de Bristol précise : «la production de fromage a été une étape importante de développement. Non seulement elle a permis la conservation du lait sous une forme non périssable et transportable mais elle a aussi fait du lait une denrée plus digeste pour les fermiers préhistoriques. »

Cité par le magazine Le Figaro, Peter Bogucki, de l’Université de Princeton (Etats-Unis) conclut, « à cette époque, beaucoup d’êtres humains étaient intolérants au lactose. La fabrication du fromage était donc un moyen particulièrement efficace pour eux de profiter des bénéfices nutritifs du lait sans tomber malades« .

fromage néolithique

Le fromage, version néolithique, par Stef pour Strip Science

Sources : L’étude publiée sur Nature : Earliest evidence for cheese making in the sixth millennium bc in northern Europe.

Le figaro

Read Full Post »

%d blogueurs aiment cette page :