Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘Valencay’

Pour continuer sur la lancée du Valençay, je vous propose aujourd’hui une recette tirée du livre « Sensations » de Philippe Conticini, le très fameux pâtissier de la « Pâtisserie des rêves » à Paris.tarte_valencay

Une recette improbable, insolite et pourtant à tester tant il est vrai que les fruits ont souvent fait bon ménage avec les fromages…

VALENCAY TARTE… FRUITS EPICES

Pour un moule de 18 cm. :

– 1 pâte sucrée
– 200 gr. de fruits aux épices (la recette ci-dessous vous donne bien plus de masse que nécessaire, vous pouvez donc diminuer les quantités)
– 100 gr. de crème fraîche liquide
– 30 gr. de Valençay coupé en fines tranches et sans la croûte
– noix de coco rapée

– faites bouillir la crème et verser sur les tranches de Valençay. Mixer à l’aide d’un mixer plongeant puis filmez au contact et entreposer au réfrigérateur une nuit.
– cuire à blanc le fond de pâte sucrée.

Les fruits aux épices :
– 30 gr. de beurre
– 50 gr. de sucre cassonade
– 1 gousse de vanille fendue et grattée
– 35 gr. de jus de citron

– 350 gr. de pommes golden pelées, évidées et coupées en petits carrés
– 65 gr. de raisins secs blonds
– 25 gr. d’amandes blanches entières
– 175 gr. de quartiers d’oranges pelés à vif (en enlevant bien les filaments blancs) et coupés finement.
– 175 gr. de quartiers de pomelo rose (idem ci-dessus)
– 115 gr. de jus de pamplemousse
– 115 gr. de jus d’oranges
– 5 gr. de vanille liquide
– 10 gr. de gingembre confit finement ciselé
– 1 grosse pincée (1.5 gr.) d’épices à pain d’épices
– 40 gr. de sucre cassonade
– 5 gr. de feuilles de menthe fraîche finement ciselée.

Faites fondre le beurre à feu moyen et ajouter les 50 gr. de sucre cassonade et la gousse de vanille. Déglacer avec le jus de citron et bien mélanger.

Ajouter les pommes, les raisins secs et les amandes. Après 5 à 10 min. de cuisson ajouter les oranges et le pomelo. Cuire encore 5 min.
Verser la moitié des jus d’oranges et de pamplemousse, la vanille liquide, le gingembre confit, la cannelle et les épices à pain d’épices.
Baisser le feu et faites réduire tout doucement à feux doux pendant environ 30 min. en remuant de temps en temps pour que ça n’attache pas. S’il s’avère nécessaire de prolonger la cuisson pour que les fruits aient le temps de bien confire, remouiller avec le reste des jus. Une fois que c’est prêt, ajouter en toute fin de cuisson les 40 gr. de sucre cassonade et la menthe fraîche.

Montez la crème au Valençay en chantilly bien ferme.

Montage :
– Remplissez le fond de tarte déjà cuit avec les fruits aux épices en lissant à hauteur. Recouvrez l’ensemble avec trois bonnes cuillères à soupe de chantilly au Valençay. Saupoudrez de noix de coco rapée et placez au centre 2 ou 3 pistaches pour le décor.

– Mettre au réfrigérateur pendant au moins 30 min. avant de la consommer afin que la chantilly soit bien froide.

Bon appétit !

Read Full Post »

Impossible de le rater dans le rayon Claude Luisier chez Manor !valencay

Sa pyramide tronquée se distingue nettement au milieu des formes rondes et rectangulaires des autres fromages.

  • Origine : région : Centre
    départements : centrée sur le département de l’Indre, l’aire d’appellation englobe quelques communes des départements de l’Indre-et-Loire, du Cher et du Loir et Cher
  • AOC : 1998
  • Type : fromage de chèvre à pâte molle, à croûte naturelle saupoudrée de charbon de bois.
  • Caractéristiques : Le caillé ne doit pas être divisé. Après le moulage, l’égouttage s’effectue spontanément pendant au minimum 36 heures. Démoulé, il est saupoudré de cendres de charbon de bois salées ce qui favorise le développement d’une belle moisissure naturelle. Séché entre 1 et 3 jours, il est ensuite affiné pendant au minimum 7 jours.
    C’est donc après un minimum de 11 jours qu’il peut quitter la fromagerie où il a été fabriqué.
  • Dégustation : odeur de chèvre et de sous-bois. Sous une croûte mince, il développe en bouche des flaveurs noisetées.
  • Histoire : La légende raconte que le Valençay avait autrefois la forme d’une pyramide élancée. De retour de la désastreuse campagne d’Egypte, Bonaparte fit halte au château de Valençay chez le Prince de Talleyrand. Voyant ce fromage qui lui rappelait les pyramides égyptiennes, four de rage, il tira son épée et lui coupa la pointe. Une autre version de l’histoire raconte que c’est Talleyrand qui fit couper la pointe aux fromages qu’il allait offrir à Napoléon, toujours afin de ne pas lui rappeler sa défaite égyptienne.
  • Accord : Heida ou Païen

Read Full Post »

%d blogueurs aiment cette page :